Huile essentielle de myrte

Nom botanique :Myrtus communis
Pays d'origine :Tunisie
Culture : Conventionnelle
Procédé d'extraction : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau
Partie de la plante extraite :Feuilles et tiges
CAS # :84082-67-7; 8008-46-6
EC # :282-012-8
F.E.M.A. :nc

Plus de détails

5,20 €

  • 10 mL - Flacon en verre ambré
  • 30 mL - Flacon en verre ambré
  • 50 g - Bouteille en aluminium
  • 100 g - Bouteille en aluminium
  • 250 g - Bouteille en aluminium
  • 500 g - Bouteille en aluminium
  • 1000 g - Bouteille en aluminium

En savoir plus

Propriétés physico-chimiques


Odeur :Fraîche, florale, camphrée
Couleur :Ambrée pâle
Aspect : Liquide limpide
Solubilité :Insoluble dans l'eau, soluble dans l'alcool et les huiles
Densité à 20°C :0,96
Rotation optique :+22 / +27
Indice de réfraction :1,501 / 1,516
Point éclair :+35 °C
Principaux composants :
a-cedrene, a-terpineol, camphor, cineols, estragole, geraniol, geranyl acetate, limonene, linalool, linalyl acetate, methyl eugenol, myrtenyl acetate, p-cymene, pinenes

En traitement


Application cutanée

Infections virales, infections bactériennes, bronchite, toux avec mucosités, eczéma, mycose cutanée, parasitose cutanée, hémorroïdes, jambes lourdes, oedème, varices, douleurs musculaires, douleurs articulaires, rhumatisme, arthrose, digestion difficile, inflammation de la prostate, règles douloureuses, humeur changeante, endormissement difficile, insomnie.

Olfaction / Inhalation / Diffusion

Chambre de malade, mauvaises odeurs, convalescence, épidémies, infections virales, infections bactériennes, bronchite, infection pulmonaire, sinusite, toux avec mucosités, angoisses, troubles de la concentration, manque de confiance en soi, déprime latente, déprime saisonnière, émotivité, fatigue physique, fatigue psychique, humeur changeante, endormissement difficile, insomnie, stress.

Voie interne

Infections virales, infections bactériennes, bronchite, infection pulmonaire, toux avec mucosités.

DESCRIPTION

Appartenant à la famille des myrtacées, le myrte est une plante qui pousse dans les régions méditerranéennes. Très parfumée, cette plante est pourvue de baies ayant une saveur proche de celle du genièvre.

Indiquée en cas de faiblesse immunitaire, l’huile essentielle de myrte s’applique tous les matins sur le plexus solaire. Pour cela, elle peut s’utiliser seule ou mélangée avec de l’huile essentielle de cajeput. En plus de renforcer le système de défense, elle aide l’organisme dans la production naturelle d’anticorps.

Cette huile essentielle est également efficace pour lutter contre l’insomnie. Diluée dans une base neutre, elle s’utilise en massage au niveau de la plante des pieds tous les soirs avant d’aller se coucher. Pour améliorer encore plus la qualité du sommeil, elle peut être diffusée dans la chambre ou pulvérisée tout près de l’oreiller.

Pour éviter l’apparition prématurée des rides, il suffit de mélanger l’huile de myrte au masque facial et d’appliquer le mélange sur l’ensemble du visage tous les deux jours le matin. En plus de favoriser l’élasticité de la peau, cette technique permet de la nourrir et de la protéger des agressions extérieures.

En cas de douleurs menstruelles, elle peut être utilisée en friction au niveau des reins et du bas-ventre. Elle aide même dans la prévention des hémorragies à la suite des efforts physiques intenses durant les règles. Grâce à sa propriété apaisante, cette huile essentielle convient également pour apaiser les jambes lourdes en cas de troubles de la circulation ou après une station debout de longue durée.