1 – Que sont les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des mélanges de substances volatiles qui peuvent être de l’alcool, de l’acétone, du cétone, de l’éther des aldéhydes qui sont produits et s’amalgament dans les canaux de sécrétion des plantes en donnant une odeur particulière à certaines fleurs, arbres, fruits, herbes, feuilles ou graines.

Les huiles essentielles s’extraient de différents organes des plantes : d’une racine, d’un rhizome, du bois, des feuilles, d’un fruit ou des fleurs.

Généralement elles sont extraites par distillation avec de la vapeur d’eau même si d’autres méthodes existent. Ce sont des produits très aromatiques et plusieurs ont des propriétés curatives.

La composition varie selon le lieu d’origine et l’habitat dans lequel s’est développée la plante, le moment de la récolte, la méthode d’extraction etc. Elles ont un aspect liquide à température ambiante, sont insolubles dans l’eau et solubles dans l’alcool, les graisses, la cire et les huiles végétales.

Sous les climats chauds, les plantes ont une grande contenance d’huiles essentielles.

2 – Comment s’obtiennent les huiles essentielles ?

Distillation par drainage à vapeur d’eau :

La distillation par drainage à la vapeur est une méthode différente de distillation qui est utilisé pour le matériel sensible à la température comme les composés aromatiques naturels. On l’utilise principalement pour extraire les huiles essentielles des sources naturelles. C’est la méthode de purification de n’importe quel tissu végétal au moyen de l’application de vapeur d’eau. Puis on récolte immédiatement l’huile sur la partie supérieure de l’hydrosol.

Extraction par CO2 :

L’extraction par le dioxyde de carbone est un processus qui est utilisé pour extraire les huiles essentielles d’une plante. On applique une quantité précise de pression au gaz CO2, et celle-ci se transforme en liquide. Ce solvant liquide est assez inerte et stable. Les huiles essentielles extraites grâce à cette méthode ont quelques avantages supplémentaires et elle est privilégiée pour produire des extraits d’herbes de haute qualité, conditions requises par les industries d’aromatisants et les industries de médicaments fabriqués grâce aux vertus des plantes.

L’hydrodistillation :

C’est une méthode d’extraction qui, dans certains cas, remplace la distillation par drainage de vapeur. Ce processus d’extraction est l’une des méthodes traditionnelles les plus utilisées. Au lieu de faire passer la vapeur d’eau à travers le tissu végétal, le tissu végétal est mêlé à l’eau. Ensuite il se chauffe et se mélange pour générer de la vapeur. On récupère ensuite l‘huile dans a partie supérieure de l’hydrosol.

L’extraction par solvant :

Cette méthode permet de faire macérer le tissu végétal dans un solvant déterminé. L’huile essentielle et le solvant se séparent immédiatement par distillation.

Pression :

L’extraction dans le froid par des presses mécaniques est une méthode qui s’emploie pour extraire les huiles essentielles des agrumes.

3 – Quelles sont les propriétés des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles possèdent une fonction thérapeutique et curative pour el corps et l’esprit. Certains de ces bénéfices sont antidépresseurs, aphrodisiaques, pour prendre soin de la peau, pour les cheveux ou pour la vie quotidienne, etc.

Entre les principales propriétés thérapeutiques, il faut noter également l’antiseptique, l’antispasmodique, les expectorants, etc. Il faut tenir compte du fait que certaines huiles essentielles, surtout à hautes doses, sont toxiques, principalement au niveau du système nerveux central. Les autres peuvent aussi occasionner des problèmes topiques, une irritation ou des allergies.

En plus de ces propriétés thérapeutiques, les huiles essentielles ont un grand intérêt dans l’industrie pharmaceutique, alimentaire et surtout dans la parfumerie.

4 – Quelles sont les caractéristiques physiques des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont volatiles et liquides à température ambiante. Tout juste distillées elles sont incolores ou légèrement jaunes. Leur densité est inférieure à celle de l’eau (quelques exceptions mises à part). Presque toujours dotées d’un pouvoir rotatoire, elles ont un indice de réfraction élevé. Elles sont solubles dans l’alcool et dans les solvants organiques habituels, comme l’éther ou le chloroforme ou encore l’alcool de haute graduation. Elles sont peu solubles dans l’eau mais peuvent être trainés par la vapeur d’eau.

5- Dans quoi s’utilisent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont utilisées dans différentes industries :

L’industrie alimentaire :

Elles sont utilisées pour assaisonner les viandes préparées, les charcuteries, les soupes, les glaces, les fromages, pour la préparation des boissons alcoolisées ou non alcoolisées et spécialement dans les rafraichissements. Elles s’emploient aussi dans la production des bonbons, des caramels, des chocolats et autres friandises.

L’industrie pharmaceutique :

Elles s’emploient dans les crèmes dentaires, les analgésiques, les inhalations pour décongestionner les voies respiratoires. Elles sont également utilisées dans la fabrication des neutralisants des goûts désagréables de nombreux médicaments.

L’industrie cosmétique :

Cette industrie utilise les huiles essentielles dans la production de cosmétiques, des savons, des crèmes, des parfums ou du maquillage.

L’industrie de produits vétérinaires :

Cette industrie utilise les huiles essentielles comme insecticides.

L’industrie des désodorisants industriels :

On utilise les huiles essentielles pour masquer les odeurs désagréables de certains produits industriels comme le caoutchouc, les peintures ou certains plastiques. Quelques huiles sont utilisées dans l’industrie des peintures comme solvants biodégradables. On les utilise aussi pour aromatiser certains jouets. Dans l’industrie textile, on les utilise pour masquer les odeurs dans le processus de teinture. Dans l’industrie papetière, elles sont utilisées pour fixer les parfums dans des cartes, du papier toilette, des serviettes pour le visage, etc.

L’industrie du tabac :

Les huiles essentielles sont utilisées pour aromatiser les cigarettes.

Les bactéricides et les insecticides :

Les huiles essentielles se substituent à quelques produits chimiques car elles sont la propriété de ne pas agresser l’environnement.

Quelques huiles essentielles ont des propriétés bactéricides. D’autres ont des propriétés insecticides et sont utilisées pour repousser les fourmis, les puces, les mouches, les poux, les mites, les blattes, etc.

6 – Quelles sont les différences entre les huiles essentielles naturelles, artificielles et synthétiques ?

Les huiles essentielles naturelles sont obtenues directement des plantes et elles ne subissent aucune modification physique et de chimie postérieure, à cause de son bas rendement elles sont très couteuses.

Les huiles artificielles sont obtenues grâce au processus d’enrichissement de la même essence en choisissant l’un de ses composants, par exemple, le mélange d’essences de rose, de géranium et de jasmin le tout enrichit avec du linalol ou de l’essence d’anis enrichie avec du anetol.

Les huiles essentielles synthétiques sont produites par la combinaison de ses composants, lesquels sont majoritairement produits par des processus de synthèse chimique. Ceux-ci sont plus économiques et par conséquent sont beaucoup plus utilisés comme aromatisants et exhausteurs de goûts.

7 – Comment conserver les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles doivent être convenablement conservées afin de ne pas altérer leurs composants naturels de manière à éviter qu’elles présentent des défauts qui les rendent inutilisables. Elles devront être de préférence conservées dans des bouteilles en verre, d’une couleur sombre ou dans des conditionnements en aluminium ou en acier inoxydable. Ces récipients ou conditionnements possèdent une barrière efficace et évitent la pénétration de la lumière qui peut altérer les composants des huiles essentielles. De plus, elles devront être conservées dans un lieu obscur et protégé de la chaleur excessive étant donné que les huiles sont inflammables.

8 – Pourquoi acheter Crown Aroma ?

Nos huiles essentielles sont pures et de haute qualité. Elles sont obtenues par des méthodes distinctes d’extraction en respectant les normes les plus strictes. Nous assurons une présentation dans des conditionnements sûrs qui n’exposent les huiles à aucune altération. Les huiles essentielles que nous commercialisons sont sélectionnées parmi les meilleures, au niveau national ou international. Elles sont botaniquement définies et avec une spécification de ses principaux principes actifs.

9 – Comment choisir une huile essentielle ?

Une huile essentielle doit être choisie selon le contenu des actifs principaux confirmés par l’analyse de laboratoires indépendants. Il est également nécessaire de considérer l’origine ou la région d’origine des plantes qui sont utilisées, les extraits des huiles, confirmer l’expérience et l’expérience du producteur, évaluer la manière de production, en préférant les producteurs qui utilisent des énergies propres et renouvelables.

10 – Quelle est la différence entre les huiles végétales, une huile minérale et les huiles essentielles ?

Les huiles végétales proviennent les graines des plantes et sont produites par un processus de maturation. Elles sont un effet adoucissant, nutritif et hydratant en formant une couche fine et protectrice sur la peau. Les huiles végétales sont facilement assimilées par l’épiderme puisqu’elles n’obstruent pas les pores et permettent une respiration aisée.

Les huiles minérales sont issues du pétrole comme la paraffine ou la vaseline qui est également beaucoup utilisé dans les cosmétiques, elles restent sur la surface de la peau et ne permettent pas qu’elle respire. Les huiles minérale ne laissent pas entrer l‘humidité, ni éliminer les toxines, ni recevoir les vitamines ou els minéraux, ni renouveler les cellules, elles bloquent les pores.

Les huiles essentielles sont très volatiles et leur structure est très complexe. Elles sont responsables de la génération des composants aromatiques des plantes et se trouvent, selon la famille des plantes, dans les parties distinctes : des feuilles, des fruits, des graines, des pétales, etc. Ce sont des ingrédients hautement actifs et leur incorporation dans les produits doit être faite de manière très prudente.

11 -  Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est le traitement curatif au moyen des huiles végétales concentrées appelées les huiles essentielles pour améliorer la santé physique et mentale.

Le mot aromathérapie vient du grec «  un parfum » et thérapie «  guérison ». C’est une branche particulière de la phytothérapie.

La phytothérapie (aussi appelée herbolaria) est le traitement curatif des maladies avec les substances obtenues des végétaux.

En 1920 le chimiste Français René-Maurice Gattefossé a découvert les propriétés médicinales de l’huile essentielle de lavande quand il l’a appliqué sur une brûlure sur sa main après avoir subi un accident dans son laboratoire.

En 1928, Gattefossé a utilisé le mot « aromathérapie » pour résumer l’effet curatif des huiles essentielles.

Plus tard, le Dr Jean Valnet, chirurgien dans la Marien Française, a utilisé les huiles essentielles pour traiter avec succès les soldats blessés au combat et les patients d’un hôpital psychiatrique.

En 1964, Valnet a publié le livre «  Aromathérapie » que de nombreuses personnes considèrent encore comme la bible de l’aromathérapie.

Dans les années 1950, Margarita Maury, thérapeute de la beauté et biochimiste Autrichienne, a introduit l’idée d’utiliser les huiles essentielles dans les massages et a établi les premières cliniques d’aromathérapie en Bretagne, en France, et en Suisse. Par la suite, des Physiothérapeutes, des infirmières, des cosmétologues, des masseurs, des docteurs et d’autres professionnels de la santé ont commencé à utiliser les huiles essentielles comme alternatives au lieu d’antibiotiques.

12 – Où trouve-t-on les huiles essentielles des plantes ?

Elles peuvent se trouver dans différentes parties des plantes, par exemple dans les feuilles de basilic, de menthe, du romarin, dans les racines de valériane, dans l’écorce de cannelle, du Santal, dans les fleurs de jasmin, de rose, dans le zeste de citron, de mandarine, d’orange et dans l’anis, cardamone ou fenouil.

13 -  Quelles sont les huiles essentielles les plus chères ?

L’une des différences la plus importante est la qualité. On trouve beaucoup d’huiles à bas prix sur le marché mais elles sont moins riches en principes actifs. Par ailleurs le rendement de chaque plante doit être pris en compte. Certains possèdent un haut rendement et les autres non. Par exemple, pour distiller un litre d’huile de Rose Damascena, on a besoin de 4 000 kg de pétales de roses mais pour un litre d’huile essentielle de lavande, 100 kg de fleurs sont suffisants.

Le prix reflète le fait que chaque plante est différente. Cela explique la grande disparité des prix des huiles essentielles.

14 -  Pourquoi la provenance de la plante est importante ? Qu’est-ce que le chémotype ?

La provenance de la plante est très importante parce que la même espèce de plante aromatique peut produire des huiles essentielles différentes selon le pays, la région, le terrain, le climat, l’altitude e d’autres conditions de culture. Par exemple pour l’huile essentielle de romarin et de thym.

Le type chimique est la forme de classification chimique, biologique et botanique qui permet de définir la molécule en plus grande quantité dans la dite huile essentielle, et cela permet de définir le produit de manière claire et nette.

15 – Pourquoi la partie de la plante d’où est extraite l’huile essentielle est-elle importante ?

Définir de quelle partie est issu l’huile essentielle est très important étant donné que les bénéfices des huiles essentielles des plantes peuvent être différents selon la partie de la plante d’où elles ont été extraites. Elles peuvent être d’une écorce, d’une fleur, d’une feuille, etc.

C’est par cette origine que les huiles de qualité indiquent de quelle plante elles ont été extraites. Par exemple, l’huile de baies de Genévrier est différente de cette des branches du Genévrier.

16 – Les huiles essentielles sont-elles solubles dans l’eau ?

Non, les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, elles sont seulement solubles dans d’autres huiles essentielles ou dans les huiles végétales. Elles sont également solubles dans un alcool concentré.

17 – Combien de temps peut se conserver une huile essentielle sans qu’elle ne se détériore ?

La question de la conservation des huiles essentielles est très importante. Elles sont sensibles à la lumière et aux températures élevées, elles doivent se conserver dans des conditionnements en verre ou des conditionnements fermés et il faut les protéger de la chaleur. De plus, il faut prendre en compte le fait que les huiles réagissent avec le plastique, il n’est pas conseillé d’acheter des huiles contenues dans ces récipients. Une huile essentielle, si elle est conservée dans de bonnes conditions environnementales, peut avoir une durée de vie qui peut aller jusqu’à 4 ans, en maintenant toutes ses propriétés en parfait état.